De l’art de lacer ses chaussures

Posté par le 24 mars 2011, 2 Commentaires

Pour une bonne course, il est très important avant le départ de bien lacer ses chaussures de running. Ni trop serré, ni trop lâche, …

Mais saviez-vous qu’il existe une quantité non négligeable de façons de lacer ses chaussures ? Je vous propose donc ce lien pour être fin prêt le jour J :

Shoe Lacing Methods

Pour ma part, je vous conseillerais de finir le laçage par un double-noeud, c’est tout bête mais ça peut vous éviter une chute ou un arrêt pour refaire ses lacets.

François.

Catégorie : Petits mots en passant

Comments

  1. niavlys dit :

    A ce propos, la façon de lacer ses chaussure pour une course longue, c’est parfois pas anodin du tout.
    Au delà de 10km de course, votre pied peut grandir de pratiquement une pointure et demi, ce qui peut vous causer diverses blessures. Par exemple la répétition des chocs en butée à l’avant de votre chaussure peut provoquer des hématomes sous les ongles des orteils. Très douloureux, et long à résorber – j’en sais quelque chose.

    Il faut donc prévoir des chaussures de running légèrement plus grandes que votre pointure réelle. Oui mais voilà, dans ce cas, le problème se pose aussi car le pied se balade dans la chaussure, en début de course.

    Il est donc parfois conseillé de faire un nœud intermédiaire au niveau du deuxième ou du troisième œillet, afin de mieux tenir le pied et limiter les déplacements. Ce qui permet de ne pas trop serrer les lacets non plus sur la partie haute.

    Faire du sport, c’est bien. Mais sans se faire mal, c’est l’essentiel

  2. Jean-Baptiste dit :

    Et bien écoutez pour ma part je vais faire confiance à ce que j’ai appris quand j’avais 5 ans environ ;-)

    Comme ça a bien marché jusqu’à maintenant…

    Par contre si vous avez un lien pour les noeuds de cravates… là je suis moins bon.

Laisser un commentaire